Votre panier

Histoire & Héritage

1531 La première bulle du monde L’histoire du vignoble Languedocien remonte au Vème siècle avant JC, lorsque les Grecs y introduisirent la vigne et ses pratiques culturales. Mais, c’est en 1531 que les moines Bénédictins de l’Abbaye de Saint Hilaire, une commune voisine de Limoux, produisirent le premier vin effervescent... La Première Bulle du Monde venait alors de naître.
1544 Le Sieur d’Arques Conquis par ce vin effervescent, le seigneur de la région, le Sieur d’Arques, avait pour coutume de lamper des « flascons » de Blanquette pour fêter dignement ses victoires. Quatre siècles plus tard, forts de cette anecdote historique, les vignerons baptiseront leur cave Sieur d’Arques. « Journées et fournitures faites par moy, Bertrand Pellet (...) Le XXVe d’octobre au sieur d’Arques, pour six justes claret pour son souper et quatre pinctes blanquette et deux vin clairet pour disner et pour quatre flascons de vin claret (...). »
Extrait des Comptes du clavaire de la ville de Limoux, 1544. Archives départementales de l’Aude.
1938 : Naissance de l’AOC Blanquette de Limoux La première AOC du Languedoc L’AOC Blanquette de Limoux est la première AOC du Languedoc et l’une des premières appellations de France. Délimitée dès 1929, la zone de production du cru Limoux donne naissance à une Appellation d'Origine Contrôlée avec la Blanquette de Limoux et la Blanquette Méthode Ancestrale (décrets du 18 février 1938).
1946 : Fondation de la Société Des Producteurs de Blanquette de Limoux Née en 1946 de la volonté d’une poignée de vignerons désireux de prendre leur destin en main, la Société des Producteurs de Blanquette de Limoux ne sera renommée Sieur d’Arques que dans les années 1990. Depuis sa création, la Maison poursuit l’œuvre de ses remarquables artisans désireux de faire partager un savoir-faire ancestral à tous les amateurs de vins d’exception.
1990 Première vente aux enchères Toques & Clochers, les amateurs de Chardonnay du monde entier se disputent les meilleures barriques d’un vin qui deviendra rapidement AOC Limoux blanc.
Ci-contre la troisième édition de la vente de Toques et Clochers, le 12 avril 1992 parrainée par le chef Alain Ducasse (ici à gauche)
1990 : Naissance de l’AOC Crémant de Limoux (décret du 21 août 1990) Nouveau vin effervescent limouxin vinifié selon la méthode traditionnelle, à dominante de Chardonnay.
1993 La production de vins "tranquilles" blancs Déjà reconnue par le décret du 21 février 1959, est modifiée le 29 juillet 1993 avec l’introduction du Chardonnay et du Chenin. La vinification qui doit obligatoirement se faire en fûts de chêne.
2004 Naissance de l’AOC Limoux rouge (décret du 23 juin 2004)
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site internet